Présentation du projet

share

Current Size: 100%

Version imprimableSend by email

PREPARER L’AVENIR


Un hôpital entièrement neuf de 1 100 lits et places sur 205 000 m², doté d’un plateau technique ultramoderne, s'élèvera sur le site de la Source, à 10 km du centre-ville d’Orléans.

Objectifs

Améliorer la qualité de prise en charge et le confort des patients (80 % de chambres individuelles, 100 % de chambres accessibles aux personnes handicapées) et s'adapter à la modernisation et à l’évolution permanente de la médecine.
L'établissement ouvrira ses portes en 2015. Il regroupera sur un site unique l’ensemble des activités de court et de moyen séjour de l’établissement, actuellement éclatées sur 3 sites : l’hôpital Porte Madeleine (354 lits et places en médecine, pédiatrie et gynécologie-obstétrique), l’hôpital de La Source (584 lits et places en médecine et chirurgie) et le centre gériatrique de Saran (58 lits de S.S.R.).
Conçu sur la base d’un projet médical à long terme, le nouvel hôpital d’Orléans, qui constitue à ce jour le plus important projet d’investissement hospitalier en France, offrira une capacité d’accueil supérieure, afin de mieux répondre aux besoins de santé et anticiper la croissance démographique du Loiret (projection INSEE + 30 % en 25 ans) et le vieillissement de la population.

Un hôpital accessible et accueillant :

Implantée dans le quartier de La Source, en orée de Sologne, l'impressionnante construction marquera, le long de la D2020, la porte d'entrée Sud de l'agglomération orléanaise. Ouvert sur la ville proche à laquelle il est relié par l’avenue de l'hôpital et le tramway, le nouvel édifice satisfait un double impératif : la lisibilité de l'espace pour les malades, leurs visiteurs, le personnel soignant et l'intégration harmonieuse dans un environnement naturel et urbain (quartier de La Source). Malgré ses dimensions imposantes, l’hôpital a été conçu pour proposer par son architecture et le traitement paysager des abords un lieu chaleureux et convivial.

Centre de gravité de la composition, le hall d’accueil sera le point convergence des différents moyens de transports. Il sera accessible depuis la gare terminus du tramway actuel et probablement depuis la nouvelle station envisagée au Sud du site. Le personnel pourra également le rejoindre depuis les parkings réservés, en longeant le jardin intérieur traité comme un grand verger. L'entrée principale sera aussi reliée au grand parking visiteurs (700 places) construit sur deux niveaux en infrastructure du bâtiment hospitalier.

Le projet logistique et le système d’information au service de la qualité

Le projet logistique s'appuie sur 4 piliers fondamentaux : la création d'une plate-forme logistique centralisée (blanchisserie, cuisines, magasins, déchets, énergies), la gestion en flux tendus des approvisionnements vers les pôles médicaux (afin de supprimer les stocks décentralisés), les transports automatisés pour les charges lourdes et de pneumatique pour les charges légères, afin d’éviter les déplacements et manutentions pénibles.
Le système d’information est conçu par ailleurs pour améliorer l’accueil et la gestion des soins, à travers des terminaux multimédia dans chaque chambre à usage du patient (télé, internet, téléphone) et des professionnels de santé (accès au dossier de soins), sur la base d’une technologie ToIP, ainsi qu’à travers la mise en œuvre d’un réseau PACS, pour le partage des données d’imagerie, et d’un dossier patient partagé.

Calendrier :

  • Juin 2008 : délivrance du permis de construire pour la construction du nouvel hôpital d’Orléans
  • Décembre 2008 : remise du dossier PROJET et délivrance du Permis de construire modificatif
  • Juillet 2009 : remise des offres travaux pour la construction du nouvel hôpital d’Orléans
  • Novembre 2009 : notification des marchés et pose de la 1ère pierre
  • Septembre 2013 : ouverture anticipée du S.S.R., des crèches et de l’internat
  • Décembre 2014 : fin des travaux du nouvel hôpital
  • 2015 - 2016 : déconstruction de l’hôpital actuel après transferts des services