Les troubles de développement du langage oral touchent :

  • le versant expressif (troubles de l’articulation, de la parole, de la grammaire ou du vocabulaire)

et/ou

  • le versant réceptif (compréhension du langage oral)

Les retards de parole et/ou de langage vont se combler grâce à la rééducation orthophonique mais peuvent, s’ils persistent, entraver la mise en place du langage écrit. Les troubles dysphasiques sont persistants et le langage oral, malgré la rééducation, évolue lentement. Ils ne sont pas liés à une déficience intellectuelle, une surdité ou un trouble psychiatrique.

Ils se présentent sous forme de différents tableaux avec des signes qui s’associent plus ou moins entre eux :

  • des difficultés de parole : la sélection et la mise en ordre des sons dans les mots est difficile, le discours en devient parfois compréhensible,
  • des difficultés en vocabulaire : le stock de vocabulaire est pauvre ou bien l’enfant connait le mot mais n’arrive pas à le dire le moment voulu, c’est ce qu’on appelle "avoir le mot sur le bout de la langue".
  • des difficultés de grammaire : l’enfant utilise mal les conjugaisons, les pronoms
  • des difficultés de compréhension qui augmentent avec la complexité des phrases
  • des difficultés dans le dialogue : le langage est construit correctement mais mal adapté à la situation
  • des difficultés de comportement secondaires à la difficulté de communication (Imaginez vous seul en Chine…)

a) Pour l’aider à s’exprimer et se faire entendre :

  • encourage l’enfant à parler, favoriser les échanges
  • lui laisser le temps
  • accepter qu’il s’exprime par gestes ou mimiques
  • accepter ce qui est mal dit mais reprendre sans faire répéter
  • lire des histoires, chanter, jouer
  • encourager les dessins, les coloriages, les activités manuelles
  • valoriser ce que réussit l’enfant

b) Pour l’aider à comprendre

  • favoriser les échanges : parler lentement, renforcer les mots importants, utiliser le regard, les gestes
  • faire des phrases courtes avec des mots simples
  • répéter ou redire sous une autre forme
  • vérifier la compréhension par des reformulations

Il est tout le temps important de valoriser l’enfant et de travailler en collaboration (parents, enseignants, thérapeutes).

Centre Hospitalier Régional d'Orléans