Version imprimable

Le centre d’orthogénie (centre IVG)

Le centre d’orthogénie (centre d'interruption volontaire de grossesse) accueille toute patiente exprimant son souhait d’interruption de grossesse.

En France l’avortement est un acte médical légal pris en charge à 100% par la sécurité sociale.

La décision de poursuivre une grossesse ou de l’interrompre est une décision personnelle. Notre équipe respecte le choix de chaque femme et ne porte aucun jugement.

Nous pratiquons les deux méthodes d’IVG possibles :

  • IVG médicamenteuse, avec ou sans hospitalisation, jusqu’à 9 semaines d’aménorrhée (semaines d’absence de règles)
  • IVG chirurgicale (avec anesthésie locale ou anesthésie générale) jusqu’à 14 semaines d’aménorrhée.

La technique utilisée dépendra de votre choix, de vos attentes, du terme de la grossesse et de l’avis médical.

L’accès des mineures à l’IVG est possible sans autorisation parentale mais elles doivent alors être accompagnées par une personne majeure de leur choix (Loi 2001-588 du 4 juillet 2001).

 

Pour nous joindre :

Notre secrétariat  est joignable :

Par téléphone, au 02 38 74 41 15

Par fax, au 02 38 74 42 94

Il est ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 16h.

 

Les démarches à suivre si vous envisagez d’interrompre votre grossesse

  • Vous assurez que vous êtes bien enceinte par un test urinaire de grossesse,
  • Contacter notre secrétariat pour organiser la prise en charge,
  • Sur notre prescription, si possible, faire une prise de sang pour dosage de béta-hCG (hormones de grossesse). Il n’est pas nécessaire d’être à jeun. Les résultats seront à apporter lors du premier rendez-vous.

 

Les consultations du centre d’orthogénie se déroulent situé au Point vert, repère H. Avant de vous rendre dans le service, nous vous invitons à retirer un bon de consultation à l’accueil administratif Point vert, munie de votre carte vitale, d’une pièce d’identité et de votre attestation de mutuelle complémentaire.

 

L’équipe du centre d’orthogénie est composée de :

  • conseillères conjugales : Corinne CONAN, Laure DE PELICHY, Albane DE VANNOISE
  • médecins : Dr Victoria CARRE, Dr Michel NENY, Dr Brigitte NOALE
  • sages-femmes : Emmanuelle BERBAIN, Pauline BRETON, Catherine VIALATTE
  • secrétaires : Véronique DELOIRE et Céline TAILLIER
  • psychologues du service de gynécologique-obstétrique

 

 Le centre d’orthogénie du CHR peut assurer :

 

Les consultations préalables à l’IVG 

Les IVG 

Les consultations post IVG

 

Les consultations préalables à l’IVG

  • La consultation d’accueil avec une conseillère conjugale pour vous écouter, vous apporter des informations et un soutien psychologique puis constituer le dossier. Cette consultation peut déboucher sur un entretien psychosocial.
  • Cet entretien psychosocial est proposé aux patientes majeures mais est obligatoire pour les mineures. Il permet une aide à la prise de décision et une assistance psychologique et sociale.
  • La consultation médicale d’information Pré-IVG (par médecin ou sage-femme) est une consultation qui va permettre de délivrer des informations sur les techniques d’IVG et les moyens de contraception, de réaliser l’échographie de datation de grossesse, et éventuellement de poser les bases de l’organisation de la prise en charge. Il est nécessaire d’apporter la carte de groupe sanguin à cette consultation. Si vous n’en n’avez pas, un bilan sanguin vous sera proposé.

 Les examens suivants seront également proposés :

o Frottis de dépistage du cancer du col de l’utérus,

o Dépistage des infections sexuellement transmissibles, de façon anonyme et gratuite

o Bilan sanguin (groupe ABO, Rh) si vous ne possédez pas de carte de groupe.

  • La consultation médicale de recueil de consentement Pré-IVG permet également de valider l’organisation de la prise en charge et de prescrire une contraception,

La Loi pour la modernisation de notre système de santé du 26 janvier 2016 a supprimé le délai de réflexion entre la consultation d’information et celle du recueil de consentement. C’est vous qui choisissez le temps de réflexion qui vous est nécessaire. Toutefois un délai de réflexion de deux jours est maintenu si vous avez bénéficié d’un entretien psycho-social.

  • Une consultation avec une psychologue si cela vous est nécessaire
  • Une consultation d’anesthésie en cas d’IVG chirurgicale (si l’intervention se déroule sous anesthésie locale, cette consultation n’est pas nécessaire)

 

Les IVG

 

L’IVG chirurgicale (ou instrumentale)

Elle est possible jusqu’à la fin de la 12ème semaine de grossesse soit 14 semaines d’aménorrhée.

Elle est pratiquée au bloc opératoire par un médecin et dure environ 10 minutes. Vous serez hospitalisée pour la journée dans le centre de chirurgie et anesthésie ambulatoire. Elle consiste à aspirer le contenu de l’utérus après dilatation du col. L’ouverture du col peut être facilitée par l’administration d’un médicament. Elle peut se faire sous anesthésie générale (consultation d’anesthésie nécessaire) ou locale Un implant contraceptif ou un stérilet peuvent être posés en fin d’intervention.

Les complications lors de l’intervention sont rares. La survenue d’une hémorragie lors d’une IVG est un événement très rare ; la perforation de l’utérus est un événement exceptionnel.

Le taux de réussite de la méthode des de 99,7%.

 

 

L’IVG médicamenteuse

Elle consiste en la prise de deux médicaments.

  • La mifépristone à l’hôpital lors de la consultation de recueil de consentement : ce médicament peut arrêter la grossesse et favorise l’ouverture du col de l’utérus en bloquant l’action de l’hormone (progestérone) nécessaire au maintien de la grossesse. A l’issu de cette première étape il peut survenir des saignements mais ce n’est pas le signe que la grossesse est arrêtée. Il est indispensable de prendre le 2ème médicament.

 

  • Le misoprostol ou le gémeprost 36h à 48h plus tard

o Le misoprostol à domicile (sous certaines conditions) jusqu’à 7 semaines d’aménorrhée ou en hospitalisation de quelques heures

o Le gémeprost jusqu’à 9 semaines d’aménorrhée en hospitalisation de quelques heures.

o L’hospitalisation se déroule dans une chambre individuelle dédiée du service de gynécologique-obstétrique. Elle est possible 7 jours /7.

Ces médicaments augmentent les contractions utérines et provoquent l’expulsion de l’œuf. Ces contractions induisent des douleurs qui ressemblent à celles des règles, parfois plus fort, et qui peuvent être soulagées par la prise des antalgiques prescrits. Des troubles digestifs (nausée, vomissements, diarrhée…) peuvent accompagner.

Les saignements peuvent se produire très vite après leur prise. Dans 60% des cas l’expulsion intervient dans les 4h suivant leur prise. Dans 40% l’expulsion aura lieu dans les 24h à 72h. Les saignements durent généralement 10 à 15 jours.

Le taux de réussite de la méthode est d’environ 95%.

 

Quels troubles peuvent survenir lors de ces IVG ?

Si vous présentez un des signes suivants :

- de la fièvre, avec une température supérieure à 38,5° plus de 24h

- d’importantes pertes de sang (changer de serviette périodique nuit toutes les ½ heure pendant plus de 2 heures)

- de fortes douleur abdominales, malgré la prise des antalgiques prescrits

- un malaise

- contactez en urgence le centre d’IVG ou venez aux urgences gynécologiques ou appelez le 15.

 

Les consultations post IVG :

  • Une consultation de contrôle Post-IVG, 14 à 21 jours après (par médecin ou sage-femme) est nécessaire. Cette consultation permet de s’assurer qu’il n’y a pas de complications ; de mettre en place le moyen contraceptif choisi (pose de stérilet ou d’implant, par exemple) ou de vérifier celui posé au bloc opératoire ; de rendre le résultat de la recherche des infections sexuellement transmissibles ainsi que le traitement éventuel ; de rendre le résultat du frottis.
  • Une consultation par la conseillère conjugale si vous en ressentez le besoin
  • Une consultation par psychologue est accessible après l’IVG

 

Le centre d’orthogénie travaille en étroite collaboration avec le planning familial, le centre périnatal de proximité de Pithiviers et les médecins de ville.

 

Pour en savoir plus :

ivg.gouv.fr

choisirsacontraception.fr

ancic.asso.fr

planning-familial.org

0800 08 11 11 (numéro national anonyme et gratuit) ouvert 7j/7 ; du mardi au samedi 9h-20h et le lundi 9h-22h

Planning familial d’Orléans 02 38 70 00 20 – 6 rue du Brésil 45000 Orléans

Centre Hospitalier Régional d'Orléans